Psychologue en ligne – Les conflits entre frères et soeurs

Psychologue en ligne – Les conflits entre frères et soeurs

Il existe différents types de relations entre frères et soeurs. Dans tous les cas se sont des relations complexes qui mettent souvent en jeu l’amour des parents notamment dans l’enfance.

Les inseparables

En général, ils ne se disputes jamais ou alors très rarement, la clef de cette entente peut être lié à une vraie et grande complicité contre leurs parents ou alors  ils refoulent leurs rivalités pour faire plaisir à leurs parents. Dans ce cas, il s’agit alors d’une méthode permettant d’adoucir le regard de leurs parents  dont l’objectif final est bien entendu d’être le grand gagnant. La pulsion agressive est transformée en démonstration de gentillesse. Le risque étant de faire grandir et différer une haine inconsciente qui risque de ressortir plus tard dans leurs vies d’adultes. lorsque cet enjeu n’aura plus la même valeur à leurs yeux.

Comment rétablir l’équilibre. Accepter la complexité. Les relations humaines sont conflictuelles, les sentiments ambivalents. Il est important de se questionner : quelle jalousie personnelle avons-nous dû ravaler ? Quelle peur la menace du conflit réveille-t-elle ? À qui et pourquoi veut-on faire la démonstration d’une « famille modèle » ?

La dénonciation


Les enfants se dénoncent en permanence

Vous ne devez surtout pas rentrer dans le jeu du cafteur en lui disant clairement que dénoncer ne se fait pas. Il faut le rassurer en lui montrant que ses parents sont suffisamment forts et justes pour ne pas charger un de leurs enfants de faire ce travail. Cela signifie aussi que ses parents ne laisseront pas sa sœur ou son frère cafter sur lui. De même, il faut se garder au maximum de faire des comparaisons entre frères et sœurs, cela induit des compétitions malsaines et des rivalités haineuses. Souvent nos enfants essayent à tout prix d’avoir la première place dans le cœur des parents en montrant à quel point l’autre ne vaut pas la peine d’être aimé. Le manque de confiance en soi de l’enfant peut également jouer,  peut sûr de ses talents et compétences, il se valorise sur les faiblesses de son frère ou de sa sœur. Certains parents mettent en place, plus ou moins inconsciemment, un système de comparaison- compétition, qui pousse les enfants à se dénoncer les uns les autres.

Le non partage

Les enfants cherche à faire remarquer leur différence, via des signes extérieurs comme les  jouets, vêtements, amis… Ils essayent de rétablir ce qu’ils pensent être la justice en frustrant l’autre pour le dominer ou pour faire la démonstration de leur force.

Le mieux dans ce genre de conflit est de tout dabord vérifier si les enfants sont peut-être trop traités de manière indistincte, ce qui attise leur désir d’être uniques aux yeux de leurs parents. Ils se comportent donc en enfants uniques. Or les différences sont des marqueurs importants dans la construction de l’identité et dans l’acceptation de l’altérité. Elles doivent être respectées et l’inégalité expliquée.

 

Ils existent beaucoup d’autres problématiques entre frères et soeurs, vous pouvez prendre conseil auprès d’un psychologue en ligne pour plus de clarté.

Pour plus de renseignements, Vous pouvez me consulter aussi bien par chat, mail, téléphone ou skype pour un consultation psychologique en ligne, Le psychologue en ligne est aujourd’hui un moyen très courant de résoudre ces problèmes.

Vous pouvez soit prendre un rendez vous avec moi en suivant la procèdure indiquée sur le site

Prendre un RDV

Ou Vous pouvez aussi consulter par mail en m’ecrivant un mail selon la procèdure expliquée sur le lien suivant.

Consulter par mail

 

Eric Leeman, Psychologue en ligne

 

 


[top]
Laisser un commentaire